mercoledì 28 marzo 2018

Avec le temps - una traduzione


Col tempo tutto
passa
col tempo tutto
se ne va
se ne vanno i volti
e le voci
e il cuore
non batte più
e allora a cosa serve
cercare ancora

col tempo tutto
se ne va
anche chi adoravi
l’altro che cercavi
sotto la pioggia

di cui spiavi
ogni parola
e indovinavi i pensieri
sotto il fard
di una promessa truccata.
Col tempo tutto
sfuma

Col tempo tutto
se ne va
anche il ricordo
più tenero
e quel tale alla Galerie Farfouille
e io che spariglio tutto
fra i raggi di morte
del sabato sera
quando la dolcezza se ne va
da sola

Col tempo
col tempo tutto va, se ne va
lei di cui temevi
un raffreddore, un nulla
l’altro a cui hai donato
vento, e  gioielli
per cui avresti venduto
l’anima
per 2 soldi
davanti a cui ti trascinavi come
il tuo cane
col tempo tutto
va, tutto
va bene

Col tempo tutto
se ne va
e si dimenticano
le passioni, e le voci
di chi vi diceva piano
parole semplici, di povera gente
non tornare
tardi e non prendere
freddo

Col tempo tutto
se ne va
e ti guardi imbiancarti
come un cavallo
sfinito
e ti senti
agghiacciare
in letti di fortuna
e sei solo, ma in fondo
sereno
e ti senti intontito
dagli anni
perduti

e allora
col tempo
davvero
non ami più.

 
Leo Ferré - Avec le temps
 
1. Avec le temps, va, tout s'en va
On oublie le visage et l'on oublie la voix
Le coeur, quand ça bat plus,
C'est pas la pein' d'aller chercher plus loin
Faut laisser faire et c'est très bien
Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
L'autre qu'on adorait, qu'on cherchait sous la pluie
L'autre qu'on devinait au détour d'un regard
Entre les mots entre les lignes et sous le fard
D'un serment maquillé qui s'en va faire sa nuit
Avec le temps,
Tout s'évanouit.

 
2. Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
Mêm' les plus chouette's souv'nirs ça t'a un' de ces gueul's
À la Gal'rie j'farfouill'
Dans les rayons d'la mort
Le sam'di soir quand la tendresse s'en va tout' seule
Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
l'autre à qui l'on croyait pour un rhume, pour un rien
L'autre à qui l'on donnait du vent et des bijoux
Pour qui l'on eût vendu son âme pour quelques sous
Devant quoi l'on s'traînait comme traînent les chiens
Avec le temps, va, tout va bien.

 
3. Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
On oublie les passions et l'on oublie les voix
Qui vous disaient tout bas
Les mots des pauvres gens
Ne rentre pas trop tard, surtout ne prends pas froid
Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
Et l'on se sent blanchi comme un cheval fourbu
Et l'on se sent glacé dans le lit de hasard
Et l'on se sent tout seul peut-être
mais peinard
Et l'on se sent floué par les années perdues
Alors vraiment
Avec le temps on n'aime plus
 
ritmicamente, la traduzione cerca di conservare la struttura spezzata e sincopata del francese.
segnalo anche questa versione, che preferisco musicalmente, ma è molto meno "interpretata".
https://www.youtube.com/watch?v=ZH7dG0qyzyg
fra le tante altre interpretazioni trovo molto aderente anche questa di patricia kaas, che pur conservando intensità la carica di una passione più recente, più viva.
https://www.youtube.com/watch?v=g1Lf0agzECwhttps://www.youtube.com/watch?v=g1Lf0agzECw


dedico la traduzione al mio giovane amico leo dubois
 

Nessun commento:

Posta un commento